La Renaissance française remet ses distinctions 2016 à Moscou

La présidente de La Renaissance française en Russie Zoya Arrignon (5ème à droite) en compagnie des lauréats et des partenaires.

La présidente de La Renaissance française en Russie Zoya Arrignon (5ème à droite) en compagnie des lauréats et des partenaires.

Service de presse

Pour la cinquième année consécutive, CMS Russie a accueilli dans ses locaux à Moscou la cérémonie de remise des distinctions de La Renaissance française.

Cette année, quatre personnes ont été décorées pour leur engagement au service de la culture française, des valeurs européennes et du dialogue franco-russe en présence de l’ambassadeur de France en Russie, Jean-Maurice Ripert, d’invités et de nombreux lauréats des éditions précédentes.

Les Médailles d’or des Valeurs francophones ont été décernées par la présidente de La Renaissance française en Russie, Zoya Arrignon, à la célèbre chanteuse russo-géorgienne Tamara Gvertsitelli, à l’aviateur militaire et président de la Fondation russe Antoine de Saint-Exupéry, Mstislav Listov, et au reporter Kirill Privalov.

Intervention des artistes du Conservatoire d’Etat de Moscou Tchaïkovsky. Service de presse Intervention des artistes du Conservatoire d’Etat de Moscou Tchaïkovsky.
Son excellence Jean-Maurice Ripert. Service de presse Son excellence Jean-Maurice Ripert.
 
1/2
 

Une autre distinction, la Médaille de bronze du Rayonnement culturel, a été remise à Nathalia Polenova, directrice du Musée mémorial national d’histoire et des arts et réserve naturelle Polenov, qui a accueilli cette année la semaine de la Francophonie.

Monsieur Jean-Maurice Ripert a fait remarquer que le choix de lauréats, actifs dans quatre domaines distincts, montrait « la diversité de ceux qui aujourd’hui s’intéressent et s’attachent à promouvoir le dialogue entre la France et la Russie ».

Lors de son discours, son excellence a également attiré l’attention sur l’importance de cette action au moment où les relations entre la Russie et la France étaient plus difficiles : « Dans cette période un peu tendue La Renaissance française est là pour rappeler que ce qui nous rapproche est plus important que ce qui peut de temps en temps nous éloigner ».

Dans le cadre de cette cérémonie, les jeunes lauréats du concours épistolaire « Destination française », ouvert aux écoliers et étudiants francophones de Russie qui consiste à décrire leur amour pour le français, ont également reçu les diplômes décernés par la Renaissance française.

Instituée en 1915, l’association culturelle La Renaissance française n’est arrivée en Russie qu’en 2010. Quant à la première cérémonie de remise des distinctions elle s’est déroulée le 25 juin 2012.

 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.