Aeroflot rachète Transaero pour 1 rouble

Getty Images
Le principal transporteur aérien russe rachète 75% de sa compagnie concurrente, qui cumule 2,5 milliards de dollars de dettes.

La compagnie Aeroflot s’apprête à racheter 75% des parts du deuxième plus grand transporteur aérien russe, Transaero, a confirmé le représentant officiel d’Aeroflot. Il s’agit de l’un des moyens visant à sortir de la crise la compagnie aérienne, qui a accumulé 160 milliards de roubles de dettes (2,2 milliards d'euros). Le montant de la transaction devrait s’élever à 1 rouble symbolique.

Selon une source proche du quotidien russe Kommersant, la question du rachat sera soumise au prochain conseil d’administration d’Aeroflot le 3 septembre prochain. Le gouvernement a, dans l’ensemble, approuvé la transaction, annoncent les sources qui ajoutent que le montant de la transaction s’élèverait à 1 rouble.

La compagnie Aeroflot a confirmé cette information. « L’activité de Transaero sera entièrement restructurée et intégrée au sein du groupe Aeroflot », informe le représentant de la compagnie aérienne.

Transaero est dans une zone de turbulences financières depuis l’automne 2014. Parmi les principaux facteurs négatifs, la compagnie cite les sanctions, la dépréciation du rouble, la baisse de la demande et les restrictions de vol au-dessus du territoire ukrainien. Suite à l’annonce du rachat, la valeur des actions de Transaero à la bourse de Moscou s’est envolée de près de 40%.

Texte original (en russe) publié sur le site de Kommersant

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.