Extrême-Orient : la « danse » d'une femelle léopard de l’Amour

Une caméra dissimulée dans le parc national « Terre du léopard » (Vladivostok, Extrême-Orient russe) a capté un des félins les plus rares de la planète : un léopard de l’Amour. Selon les données du Centre eurasiatique d’études et de sauvegarde de cet animal extrêmement rare, il ne reste plus qu’une cinquantaine de spécimens dans le monde.

La femelle léopard de l’Amour Berry a joué pendant des heures devant la caméra, comme un petit chaton. Cette « danse » a un côté pratique : en se frottant contre un arbre, le félin laisse sur l’écorce des marques olfactives qui servent de repère pour les mâles.

Source : Земля Леопарда (Terre du léopard), YouTube

Le parc national indique que pendant son enfance, Berry a été au centre d'un show de télé-réalité dédié à la vie des léopards de l’Amour. « Ce chaton s’est transformé en une beauté digne du titre Miss Terre du léopard – 2015 », indique le réalisateur de l’émission et chef du service de presse de la filiale locale de WWF, Vassili Solkine.

Les scientifiques ont noté que ce comportement enjoué, plutôt caractéristique des mâles, était peu ordinaire pour une femelle. Ils l’expliquent par le jeune âge de Berry, qui n’a que deux ans et demi. 

« La première chose dont se sont réjouis les scientifiques, c’est de voir un félin sain et jovial », a noté Anna Vitalkova, chef du département scientifique de la réserve.

La plupart de ces animaux, en voie de disparition, vivent à l'état naturel dans le sud-ouest de la région du Primorié. Le parc « Terre du léopard » a été créé en 2012 dans le but de sauvegarder la population de ces félins. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.