« Tartuffe » sur la scène du théâtre Pouchkine

Brigitte Jaques-Wajeman est metteur en scène et présentera sa version de la célèbre pièce de Molière au Théâtre Pouchkine de Moscou, rapporte l’agence RIA Novosti.

« J’ai décidé d’aborder Tartuffe, l’une des plus grandes pièces du répertoire mondial, car les questions soulevées par Molière sont intemporelles. Elles ont traversé les siècles et restent d’actualité aujourd’hui », a indiqué Brigitte Jaques-Wajeman, dont les propos ont été retraduits du russe.

Cette dernière a choisi de transposer les personnages classiques dans notre présent. Ses héros sont nos contemporains. Contrairement à la mise en scène classique, Tartuffe n’est pas un moine gros et gras, mais un jeune homme attirant.

C’est un jeune aventurier qui, sous couvert d’une rhétorique religieuse, cherche à s’emparer des biens et de l’épouse du maître de maison, très attaché à lui. S’agissant d’un jeune homme, l’affection inhabituelle d’Orgon pour Tartuffe devient plus intelligible car se dernier pourrait être son fils, explique-t-elle.

« Mais le thème principal […] est l’interaction entre la religion et la société laïque qui s’oppose à ce que l’Eglise définisse la forme et les règles de l’existence », a ajouté Mme Jaques-Wajeman.

Pour Brigitte Jaques-Wajeman, élève du légendaire Antoine Vitez, cette expérience de travail avec les comédiens russes n’est pas une première. Elle a déjà mis en scène Cercles/Fictions de Joël Pommerat au célèbre Théâtre d’art de Moscou (MKhAT) dans le cadre de l'année croisée France-Russie et du projet « Théâtre français, Pour la première fois en russe ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.