Equipement aéronautique : Technodinamika, la nouvelle marque russe qui voit grand

La holding « Equipements aéronautiques », spécialisée dans la conception, la production et le service après-vente de systèmes et composants d'aéronefs, a présenté sa nouvelle marque « Technodinamika ».

La société faire partie des cinq plus grands fabricants mondiaux de systèmes et instruments aéronautiques. Le volume total des investissements au service du développement de la holding est supérieur à 70 milliards de roubles (1 milliard d'euros).

« La société « Technodinamika » entre dans une nouvelle étape de son développement. Ces dernières années, un travail sérieux et très important a été accompli pour sortir le secteur de l'industrie mécanique de cette longue crise », a déclaré le directeur général de la corporation nationale Rostec (à laquelle appartient « Technodinamika ») Sergueï Tchemezov.

Compte tenu de la nouvelle stratégie de développement, la holding prévoit de tripler ses recettes d'ici 2020, les faisant passer de 21 à 70 milliards de roubles (de 320 millions à 1 milliard d'euros) et de faire partie des cinq plus grands fabricants mondiaux d'équipements aéronautiques.

« Nous évoluons dans le cadre de notre stratégie de création d'un intégrateur de systèmes complexes, souligne le directeur général de la société, Maxime Kouziouk. Le rebranding de la holding permettra d'augmenter les recettes et les bénéfices et créera en outre un environnement favorable pour  accueillir de nouveaux investissements ».

Selon la stratégie de développement, la holding a l'intention de devenir d'ici 2020 le fabricant mondial de douze systèmes d'aviation, dont des appareils de décollage et d'atterrissage, des systèmes d'alimentation électrique et de sécurité pour les aéronefs, des ensembles moteurs ainsi que des systèmes hydrauliques et des systèmes à carburant.

Rappelons que les entreprises qui travaillent pour la holding « Technodinamika » fournissent les composants pour différents projets civils, par exemple, l'avion de ligne Sukhoi Superjet-100 et l'avion moyen-courrier MC-21.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.