L'opposant russe Boris Nemtsov assassiné à Moscou

Un policier près des lieux de l'assassinat de l'homme politique russe Boris Nemtsov. Crédit : Mikaïl Djaparidze/TASS

Un policier près des lieux de l'assassinat de l'homme politique russe Boris Nemtsov. Crédit : Mikaïl Djaparidze/TASS

L’homme politique russe Boris Nemtsov, 55 ans, a été assassiné par balles vendredi soir au centre de Moscou, rapportent les médias locaux.

D’après l’agence Interfax, un inconnu a tiré quatre coups de feu sur M. Nemtsov, le tuant sur place. La mort de l’homme politique russe a en outre été confirmée par l'opposant Ilia Iachine.

« Devant moi, je vois, malheureusement, son corps. (...) Il y a beaucoup de policiers autour », a-t-il déclaré à l’agence RIA Novosti.

Le Comité d'enquête de Russie a ensuite précisé que l'assassin, qui se trouvait à bord d'un véhicule, avait tiré 7 ou 8 coups de feu. M. Nemtsov a été atteint par quatre balles dans le dos.

Le président Vladimir Poutine a qualifié l'assassinat de l'homme politique de provocation et de crime commandité, a précisé le porte-parole du chef d'État, Dmitri Peskov.

Ministre de l'Énergie sous Boris Eltsine et vice-premier ministre chargé de l'économie dans les cabinets de Viktor Tchernomyrdine, Boris Nemtsov a été l'un des fondateurs de l'Union des forces de droite, parti politique conservateur russe qui a cessé d’exister en 2008. Un des leaders du mouvement libéral Solidarnost, il prend une part active aux manifestations ayant marqué fin 2011-début 2012.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies