L'opposant russe Boris Nemtsov assassiné à Moscou

Un policier près des lieux de l'assassinat de l'homme politique russe Boris Nemtsov. Crédit : Mikaïl Djaparidze/TASS

Un policier près des lieux de l'assassinat de l'homme politique russe Boris Nemtsov. Crédit : Mikaïl Djaparidze/TASS

L’homme politique russe Boris Nemtsov, 55 ans, a été assassiné par balles vendredi soir au centre de Moscou, rapportent les médias locaux.

D’après l’agence Interfax, un inconnu a tiré quatre coups de feu sur M. Nemtsov, le tuant sur place. La mort de l’homme politique russe a en outre été confirmée par l'opposant Ilia Iachine.

« Devant moi, je vois, malheureusement, son corps. (...) Il y a beaucoup de policiers autour », a-t-il déclaré à l’agence RIA Novosti.

Le Comité d'enquête de Russie a ensuite précisé que l'assassin, qui se trouvait à bord d'un véhicule, avait tiré 7 ou 8 coups de feu. M. Nemtsov a été atteint par quatre balles dans le dos.

Le président Vladimir Poutine a qualifié l'assassinat de l'homme politique de provocation et de crime commandité, a précisé le porte-parole du chef d'État, Dmitri Peskov.

Ministre de l'Énergie sous Boris Eltsine et vice-premier ministre chargé de l'économie dans les cabinets de Viktor Tchernomyrdine, Boris Nemtsov a été l'un des fondateurs de l'Union des forces de droite, parti politique conservateur russe qui a cessé d’exister en 2008. Un des leaders du mouvement libéral Solidarnost, il prend une part active aux manifestations ayant marqué fin 2011-début 2012.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.