Indignation après le décès d’une survivante du siège de Leningrad dans un commissariat

Une interpellation a tourné au drame mardi à Kronstadt, près de Saint-Pétersbourg : une dame de 81 ans, survivante du siège de Leningrad, a été arrêtée pour le vol présumé de trois plaquettes de beurre dans un supermarché. Conduite au commissariat, la dame, qui souffrait de troubles cardiaques, est décédée, rapporte l’agence d’information Rosbalt.

Cette histoire tragique a suscité une vague d’indignation, d’autant plus que la dame, qui selon ses connaissances souffrait de troubles de mémoire, a immédiatement proposé de payer. Toutefois, l’administration du supermarché est restée inflexible et a appelé la police.

Après avoir examiné l’affaire, le parquet de la ville a confirmé qu’il n’y avait pas eu de vol, ajoutant que la dame aurait pu ne pas remarquer que trois plaquettes de beurre étaient restées dans le chariot, sous son sac.

« L’enregistrement vidéo montre que la dame propose de payer, ses mains tremblent, mais les employés du supermarché refusent et appellent la police. (…) La directrice du supermarché a insisté pour que la vieille dame soit emmenée au commissariat », a indiqué une source au sein du parquet, citée par RBC Daily.

Pour le moment, le supermarché est fermé « pour des raisons techniques », comme l'indique une plaque accrochée sur la porte d'entrée.

Pour rendre hommage à la défunte, le musicien et leader du mouvement civil Petrograd, Sergueï Elgazine, a proposé d'organiser un flash-mob, précise Rosbalt. Son organisation invite les personnes indignées par l’incident à apporter des plaquettes de beurre au supermarché. « Prouvons que l'âme russe existe bel et bien », indique l'organisation dans un communiqué. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.