« Enfance déportée », exposition photo au CRSC de Paris

À l’occasion de la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste, le Centre de Russie pour la Science et la Culture à Paris accueillera mercredi 28 janvier l’exposition documentaire « Enfance déportée. Les victimes de l’Holocauste par les yeux des jeunes prisonniers du camp de concentration nazi Salaspils ».

Organisée par le Rassemblement pour l’Organisation de l’Unité européenne (ROUE), cette exposition préparée par la Fondation russe « Mémoire historique », est consacrée aux enfants qui ont été témoins de la barbarie nazie. Elle sera ouverte au public les 29 et 30 janvier.

Les représentants de la Fondation ont expliqué que le but de cet exposition documentaire était d’attirer l’attention sur le fait que de nombreux ex-prisonniers de Salaspils, en Lettonie, n’ont jamais bénéficié du statut de victimes.

Initialement, l’exposition devait avoir lieu le 26 janvier au siège parisien d’Unesco. Toutefois, sa tenue a été bloquée par la Lettonie, pays qui assure la présidence tournante du Conseil de l'Union européenne de janvier à juin 2015. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.