20% des Russes risquent de se retrouver sans pension de retraite (Finances)

Un citoyen russe actif sur cinq risque de se retrouver à l’avenir sans pension de retraite, les employeurs ne versant pas les cotisations salariales au Fonds de retraite de la Fédération de Russie, a annoncé le ministre des Finances du pays, Maxim Topiline, dans une interview au quotidien Rossiyskaya Gazeta.

Le ministre a prévenu que les Russes dont les employeurs esquivent le fisc risquent de se retrouver sans retraite. À court terme, il leur sera difficile de bénéficier d’un crédit bancaire et d’une série de services sociaux.

M. Topiline a ajouté que si tous les employeurs versaient les cotisations pour leur personnel, les retraités recevraient aujourd’hui une pension plus élevée. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.