Mistral : Moscou demande à Paris une explication officielle

La Russie a officiellement envoyé à la France une demande d'explication écrite concernant le refus de lui livrer les navires de classe Mistral, a annoncé mardi à RIA Novosti un représentant haut placé du Service fédéral russe pour la coopération militaire et technique (FSVTS).

« Le FSTVS a envoyé  à la Direction générale de l'armement une demande d'explication concernant ce problème », a indiqué le responsable.

Selon lui, la Russie ne peut pas se satisfaire de déclarations verbales d'hommes politiques.

« Pour décider de la suite, saisir un tribunal ou donner du temps à la France, la Russie doit disposer d'une explication écrite concernant la situation », a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

La livraison du premier des deux Mistral, le Vladivostok, aurait dû avoir lieu cet automne, mais elle a été suspendue par le président français François Hollande sine die au motif que les conditions « n'étaient pas réunies » en raison de la crise ukrainienne. Moscou a déclaré pour sa part attendre soit les navires, soit le remboursement de l'argent versé.

Début décembre, le premier ministre français Manuel Valls a déclaré qu'il était encore prématuré de parler de l'échec de la vente des Mistral.

Le contrat de 1,2 milliard d'euros prévoyant la construction de deux navires de classe Mistral a été signé entre la Russie et la France en 2011. Il s'agit du contrat technico-militaire le plus important qui ait jamais été signé entre les deux pays, l'entente ayant suscité l'hostilité des États-Unis et de l'Otan.

Source : RIA Novosti 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.