La Russie a assuré la moitié des tirs spatiaux de l’année 2014

La Russie a effectué 37 tirs spatiaux au cours de l’année 2014, compte tenu du lancement du Proton-M qui a eu lieu samedi dernier, rapporte l’agence Interfax-AVN, se référant à un représentant de l’Agence spatiale russe Roskosmos.

Sur ces 37 tirs, 32 ont été effectués depuis les cosmodromes russes et Baïkonour, au Kazakhstan. En 2013, la Russie avait réalisé 35 lancements. Aucun autre pays n’a réalisé une telle prouesse, a indiqué la source.

Au total, 90 tirs spatiaux ont été effectués dans le monde en 2014, dont 32 depuis les cosmodromes russes (dont un échec), 23 depuis les États-Unis (1 échec), et 14 depuis la Chine. 11 ont été effectués par l’Agence spatiale européenne (1 échec), quatre par l’Inde, quatre par le Japon, un par Israël et un par Sea Lunch (société financée  par un consortium rassemblant Américains, Norvégiens, Russes et Ukrainiens et basée en Californie).

Rien que ces derniers jours, la Russie a procédé à dix tirs de lanceurs.

Source : Interfax-AVN

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.