L'opposant Navalny condamné à 3,5 ans de prison avec sursis

L'opposant russe Alexeï Navalny a été condamné mardi 30 décembre à 3,5 ans de prison avec sursis dans le cadre de l'affaire Yves Rocher.

Alexeï Navalny et son frère Oleg ont été reconnus coupables de détournement d'argent au détriment de la filiale russe du groupe cosmétique français. La justice a condamné Oleg Navalny à 3,5 ans de prison ferme.

En outre, Alexeï Navalny a écopé d’une amende de 500 000 roubles (7 230 euros).

Selon l'enquête, les frères Navalny ont soutiré à l'entreprise française 26,7 millions de roubles (471 414 euros environ) en 2008 en surfacturant leurs services, alors qu'ils géraient une société de transport.

L'avocat des deux frères a déjà annoncé son intention de faire appel.

Alexeï Navalny, par le passé candidat à la mairie de Moscou, a qualifié ce procès de fabriqué de toute pièce.

Initialement, le jugement devait être prononcé le 15 janvier. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.