Moldavie : le PS veut un référendum sur l'adhésion à l'Union douanière

Le Parti socialiste moldave, vainqueur des législatives de dimanche, entend proposer un référendum sur l'adhésion de la Moldavie à l'Union douanière (Russie, Biélorussie et Kazakhstan) et la dénonciation de l'accord d'association avec l'UE, a annoncé lundi Igor Dodon, président du Parti.

« Les socialistes, qui n'ont cessé de soutenir (l'adhésion à) l'Union douanière, ont remporté les élections, attestant ainsi qu'ils bénéficiaient de la confiance des électeurs », a déclaré M.Dodon devant les journalistes à Chisinau. 

Selon lui, le groupe parlementaire du PS chargera le parlement de fixer la date d'adhésion de la Moldavie à l'Union douanière et celle du lancement de la procédure de dénonciation de l'accord d'association avec l'Union européenne.

Par ailleurs, le PS propose d'augmenter de 20% des retraites et de résoudre en urgence le problème des agriculteurs, qui ne peuvent plus exporter leur production vers la Russie.

Les législatives moldaves se sont déroulées dimanche dernier. Elles opposaient l'alliance pro-européenne au pouvoir, les libéraux et les partis d'opposition de gauche qui prônent l'intégration eurasiatique. Après dépouillement de 87,6% des bulletins, le PS conservait son avance avec 21,61% des voix.

La Biélorussie, le Kazakhstan et la Russie ont lancé leur Union douanière le 6 juillet 2012 avec l'entrée en vigueur d'un Code douanier commun aux trois pays. Le 1er janvier 2012, Minsk, Astana et Moscou ont mis en place un Espace économique uni. Ces deux organismes constituent la plateforme nécessaire à la création d'une Union économique eurasiatique (UEEA) prévue pour le 1er janvier 2015.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.