Saint-Péterbourg accueille le Festival des pièces d'Éric-Emmanuel Schmitt

Le Festival des pièces d'Éric-Emmanuel Schmitt débute ce dimanche à Saint-Pétersbourg. L'écrivain français y participera et rencontrera le public de Saint-Pétersbourg.

Le Théâtre de la jeunesse de Saint-Pétersbourg, sur la Fontanka (quai de la rivière de Fontanka, 114), et son directeur artistique Semyen Spivak, artiste du peuple de Russie, sont à l'origine de cette « fête d'un seul auteur ».

La troupe va présenter le spectacle Quatre tangos sur l'amour. Le théâtre Malaya Bronnaya de Moscou jouera le spectacle LIBERTIN et le Théâtre académique Lensoviet de Saint-Pétersbourg présentera Frédérick ou le Boulevard du crime.

Au programme figure également un monospectacle, Le mystère de Carmen, sur l'art de Georges Bizet auquel Éric-Emmanuel Schmitt participera en tant qu'acteur.

Le spectacle aura lieu sur la scène de la Chapelle Académique de Saint-Pétersbourg le 11 novembre. Les solistes du Théâtre Musical Zazerkalie prendront part à la version péterbourgeoise du Mystère de Carmen réalisée par Alexandre Petrov, artiste du peuple de Russie.

Le public pourra participer à une discussion autour d'une nouvelle pièce du dramaturge, Si on recommençait, traduite spécialement pour le festival. Une esquisse de cette pièce est préparée par des artistes Théâtre de la jeunesse de Saint-Pétersbourg.

L'art cinématographique de Schmitt sera présenté par le film Oscar et la Dame rose (Canada, Belgique, France, 2009). Ce nom est bien connu des Péterbourgeois grâce au rôle splendide de l'Actrice du peuple de l'URSS Alissa Freindlich. Le réalisateur Vladislav Pazi a monté un monospectacle sur la scène du Théâtre académique Lensoviet de Saint-Pétersbourg spécialement pour elle.

Source : www.tass.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.