Les Pétersbourgeois décideront du sort d’un mémorial à Steve Jobs

L’avenir du mémorial au fondateur de l’entreprise Apple Steve Jobs, installé depuis janvier 2013 dans la cour de l'Université de sciences de Saint-Pétersbourg, sera décidé par les habitants de la ville, a annoncé ZEFS, la compagnie à l’origine de l’installation du monument, citée par l’agence RIA Novosti.

Réalisé en forme d'iPhone 5, ce monument diffusait sur son écran les photos des moments importants de la vie du fondateur d'Apple, décédé en 2011. Début novembre 2014, des informations sur le démontage de cette installation ont infiltré dans la presse.

La corporation ZEFS a confirmé à l’agence que le monument avait été démonté en raison de la déclaration du patron actuel d’Apple, Tim Cook, qui a relevé au monde son homosexualité. 

La corporation propose aux habitants de Saint-Pétersbourg de décider de l’avenir du monument. Un vote a déjà été lancé en ligne. La décision définitive sera prise le 1er décembre.

Les Pétersbourgeois sont mis devant quatre choix : détruire le monument, le ranger dans l’entrepôt, le remettre à sa place ou envoyer en Californie, au siège d’Apple. 

À l’heure actuelle 8 600 personnes ont pris part au vote, dont 55% se sont prononcés en faveur du retour du monument à sa place initiale.   

Source : RIA Novosti 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.