Mistral pour la Russie : le premier bâtiment livré le 14 novembre

La France remettra à la Russie le premier BPC de classe Mistral vers la mi-novembre, a déclaré le vice-ministre russe en charge de l'industrie de Défense Dmitri Rogozine, cité par le quotidien russe Rossiyskaya Gazeta.

Selon le haut responsable, la partie française a invité des représentants de l'agence russe d'exportation d'armes Rosoboronexport à se rendre le 14 novembre à Saint-Nazaire en vue de la reception du premier porte-hélicoptères destiné à la Russie et baptisé « Vladivostok ». Le second BPC, « Sevastopol », sera prochainement mis à l’eau.

Dmitri Rogozine a pointé que du point de vue technique, la partie française tenait ses engagements envers la Russie. Il a cependant souligné que la décision définitive revenait au président François Hollande.

Le contrat de construction de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral a été signé entre le groupe français DCNS et le russe Rosoboronexport en 2011.

Sur fond de crise ukrainienne, la France a menacé à plusieurs reprises de suspendre la livraison des porte-hélicoptères à la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies