Mistral pour la Russie : le premier bâtiment livré le 14 novembre

La France remettra à la Russie le premier BPC de classe Mistral vers la mi-novembre, a déclaré le vice-ministre russe en charge de l'industrie de Défense Dmitri Rogozine, cité par le quotidien russe Rossiyskaya Gazeta.

Selon le haut responsable, la partie française a invité des représentants de l'agence russe d'exportation d'armes Rosoboronexport à se rendre le 14 novembre à Saint-Nazaire en vue de la reception du premier porte-hélicoptères destiné à la Russie et baptisé « Vladivostok ». Le second BPC, « Sevastopol », sera prochainement mis à l’eau.

Dmitri Rogozine a pointé que du point de vue technique, la partie française tenait ses engagements envers la Russie. Il a cependant souligné que la décision définitive revenait au président François Hollande.

Le contrat de construction de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC) de classe Mistral a été signé entre le groupe français DCNS et le russe Rosoboronexport en 2011.

Sur fond de crise ukrainienne, la France a menacé à plusieurs reprises de suspendre la livraison des porte-hélicoptères à la Russie.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.