25 toiles de Vivi Navarro arrivent à Kaliningrad à bord du voilier Kruzenstern

Le légendaire quatre-mâts russe Kruzenstern, transportant à son bord vingt-cinq toiles de la peintre française Vivi Navarro, retourne vendredi dans son port d’attache de Kaliningrad (enclave russe en Europe) pour boucler son troisième périple de l’année, a annoncé la porte-parole de l'Académie de la Pêche de la Baltique Irina Obraztsova, citée par l'agence RIA Novosti.

Vivi Navarro, peintre passionnée par la mer, figure parmi les « amies de la barque », elle est déjà montée à son bord et a même pris part à une traversée longue de cinq jours entre Vigo et Santa Cruz de Tenerife. Ses œuvres seront exposées à partir du mercredi 8 octobre dans le musée de l’Océan mondial à Kaliningrad. Sur ses toiles, l’artiste française reflète sa vision particulière des marins, mais aussi des navires.

Il s’agit de la première arrivée de l’année du navire-école à son port d’attache. Durant les trois périples qui se sont succédé, le voilier a parcouru 22 700 milles nautiques et a visité 25 ports étrangers, dont de Belgique, de Norvège, du Danemark et de Grande-Bretagne. Il a accosté dans le port de Sotchi à l’occasion de la tenue des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver 2014 et a pris part à des régates. Plus de 360 élèves officiers de différentes villes russes ont suivi une formation à son bord durant cette période.

Dimanche, le voilier sera ouvert aux visiteurs, mais déjà lundi, il quittera le port pour subir des travaux de réparation et de maintenance.

Deuxième plus grand navire-école au monde après Sedov, Kruzenstern a été construit en 1926 en Allemagne sous le nom de Padua. Il a été donné à l'URSS en 1946 au titre des dommages de guerre et rebaptisé du nom de l'explorateur du début du XIXe siècle, Adam Johann von Krusenstern.  

Source :RIA Novosti  

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.