90 000 Russes préoccupés par la santé mentale d'une députée

Des internautes ont recueilli des signatures dans le but de demander au ministère de la Santé de vérifier l'état de santé mentale d'Elena Mizoulina, députée de la Douma d'Etat et présidente du Comité pour la famille, les femmes et les enfants. La pétition est parue sur le site de collecte de signatures Runet.ru, et est adressée au ministère de la Santé de la Fédération de Russie.

« Nous demandons au Ministère de la Santé de désigner les meilleurs spécialistes pour contrôler la santé psychique d'Elena Mizoulina », écrivent les auteurs. Ils lient la nécessité de ce contrôle à l'activité législative de la députée Mizoulina.

« Elena Mizoulina propose des projets de loi de plus en plus absurdes. Ses nombreuses tentatives « d'interdire absolument tout sur internet » vont à l'encontre de la Constitution de la Fédération de Russie et des principes d'une société démocratique. Bien que le public lui reproche régulièrement ses erreurs, elle continue à occuper son poste, et à créer des projets de loi totalement loufoques », indique la pétition.

Actuellement, le document a été signé par 97 339 personnes.

Elena Mizoulina est connue pour être l'auteure et la co-auteure d'initiatives et de projets de loi qui ont provoqué des réactions très mitigées de la part du public. Elle s'est prononcée à plusieurs reprises contre l'avortement, la gestation pour autrui et est l'un des auteurs de la loi sur l'interdiction de la « propagande homosexuelle ».

Source : Lenta.ru

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.