Poutine a secrètement signé un décret récompensant 300 journalistes pour leur « objectivité concernant les événements en Crimée »

Le Président russe Vladimir Poutine a signé un décret sur l'attribution de récompenses à 300 employés de médias nationaux pour « leur professionnalisme et leur objectivité dans la couverture des événements concernant la République de Crimée », rapporte le journal Vedmosti.

Ce document a été signé le 22 avril, mais n'a pas été publié sur le site web officiel du chef d'Etat.

Comme l'affirme la publication, on trouve dans ce document plus de 300 noms, dont 90 sont des correspondants. Selon cette même source, une centaine des personnes concernées sont des représentants de la VGTRK (compagnie pan-russe d'Etat de télévision et de radiodiffusion), plus de 60 sont des employés de « Perviy Kanal » (« Première chaîne », la principale chaîne de télévision nationale de Russie), des représentants de Russia Today (chaîne de télévision d'information russe en langue anglaise, diffusée à l'étranger et dirigée par RIA Novosti), et également de NTV (chaîne de télévision nationale appartenant au groupe Gazprom), et Life News (tabloïd en ligne très populaire et chaîne de télévision russe). Les représentants des stations de radio « Echo de Moscou » (une des premières stations indépendantes de Russie, diffusée dans une trentaine de régions), et « Dojd » (station indépendante visant à briser les stéréotypes attachés aux médias) ne figurent pas parmi les lauréats.

Réagissez à cet article tweetant @rbth_fr #Ukraine #Poutine

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.