Soixante berceuses

La société française cinématographique Gaumont a décidé de distribuer Les berceuses du monde en France, en Belgique, en Suisse, en Espagne et en Allemagne. Dans ces pays, le projet sera projeté non seulement à la télévision, sur Internet ou en DVD, mais aussi dans les cinémas. 

Le producteur et initiateur du projet Arsène Gotlib estime que c’est une étape très importante tant pour la promotion de la série à l’international que pour l’animation russe d’une manière générale. 

Les berceuses du monde est un des premiers projets de grande ampleur du nouveau monde de l’animation russe. 

Le public a découvert les premiers épisodes en 2005. Les films ont été bien accueillis aussi bien en Russie qu’à l’étranger. Parmi les nombreux prix que le projet a reçus figurent un Eléphant blanc, un Aigle d’or, un prix des Nations Unies (de l’Unicef). Le projet a été mené avec le soutien du ministère de la Culture de Russie. 

L’histoire, imaginée par le studio Metronomfilm dirigé par Liza Skvortsovoï, est fondée sur des chansons et des traditions populaires. 60 épisodes sont déjà prêts.

Source : Culture.ru

Lisez plus sur l'animation russe

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.