Les passeports intérieurs russes seront en plastique

A partir de 2030 les passeports en papier ne seront plus en circulation. Ils seront remplacés par des pièces d’identité en plastique, semblables à celles des ressortissants européens. Les nouvelles cartes seront distribuées massivement à partir de 2016. En plus des pièces d’identité, les Russes disposeront de signatures électroniques et de codes pin leur permettant d’accéder aux services publics en ligne.

La nouvelle carte d’identité a été présentée au Premier Ministre russe Dimitri Medvedev par Constantin Romodanovski, directeur du Service fédéral des migrations (FMS). Il informe que la production des nouvelles cartes en plastique munies d’une puce électronique démarrera en 2015, celles-ci remplaceront les passeports intérieurs des citoyens de la Fédération de Russie. La carte portera les mentions suivantes : nom, prénom, patronyme, date de naissance et sexe du propriétaire du document, ainsi que sa photo. La puce contiendra son numéro fiscal, le numéro du compte de sécurité sociale où sont transférées ses cotisations retraite ainsi que sa signature électronique. Le directeur du FMS n’exclut pas l’apposition d’empreintes des citoyens sur les nouvelles cartes également.

Les cartes seront massivement distribuées aux Russes en 2016, toutefois, elles seront distribuées parallèlement aux passeports internes actuels jusqu’en 2025. Néanmoins, à partir de 2030 les passeports internes seront entièrement retirés de la circulation, et la nouvelle carte, selon M. Romodanovski, deviendra « le seul document d’identité des citoyens de la Fédération de Russie ». Les nouveaux documents auront une validité de 10 ans et seront émis dès la naissance, toutefois la photo du propriétaire n’y figurera qu’à partir de 14 ans. Cette carte ressemblera aux pièces d’identité des ressortissants de l’Union européenne.

La nouveauté du FMS sera testée en 2014 dans plusieurs régions pilotes. Les régions envisagées sont le Tatarstan, la République de Sakha, le Primorié, l'oblast de Rostov ainsi que Moscou et l’oblast de Moscou. Les formalités restent les mêmes pour la nouvelle carte que pour l’actuel passeport. Selon une source, les nouvelles cartes d’identité serviront de clé permettant d’accéder aux services publics en ligne.

Dimitri Medvedev a demandé d’envisager d’associer la nouvelle carte au passeport extérieur. Le Premier Ministre estime que dans les 15 prochaines années, les visas « pourraient devenir obsolètes », aussi les concepteurs de la carte devraient envisager d’inscrire sur la puce « les informations sur les autorisations d’entrée dans tel ou tel pays ». Le FMS s’est contenté d’annoncer que les passeports extérieurs ne seront pas supprimés suite à la mise en circulation des nouvelles cartes.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.