Propagande gay : Lady Gaga condamne la Russie

Cette dépêche pourrait contenir des informations déconseillées aux moins de 18 ans, selon la législation russe.

La pop-star américaine Lady Gaga a violemment critiqué les autorités russes, les accusant via son compte Twitter de réprimer la communauté LGBT dans le pays.

« Je souhaite du courage aux gays russes contre lesquels les autorités utilisent des méthodes préhistoriques. Des attaques avec des sprays au poivre, des passages à tabac - c'est donc ça la « Mère Russie »?", s'interroge la diva de la pop.

« Au gouvernement russe siègent des criminels. La répression se terminera par une révolution. LGBT russes, vous n'êtes pas seuls », a poursuivi la chanteuse.

« Pourquoi ne m'avez-vous pas arrêtée lorsque vous aviez une telle possibilité ? Parce que vous ne vouliez pas devoir en répondre au reste du monde ?", a lancé Lady Gaga, faisant allusion à son concert donné à Saint-Pétersbourg l'année dernière lors duquel elle avait ouvertement exprimé son soutien aux minorités sexuelles.

En juin dernier, le parlement russe a adopté la loi instaurant des peines administratives allant jusqu'à un million de roubles d'amende pour « propagande des relations sexuelles non-traditionnelles auprès de mineurs ».

Cette loi fait l'objet d'une vaste controverse au sein de la société russe. Certains observateurs indépendants estiment que le document impose un cadre juridique flou qui pourrait être appliqué de façon arbitraire. Dans le même temps, des sondages de l'opinion publique témoignent d'une montée de l'intolérance envers les minorités sexuelles dans le pays.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.