Snowden a quitté l'aéroport de Cheremetievo

L'ex-agent de la CIA Edward Snowden a reçu l'autorisation des autorités russes de quitter l'aéroport moscovite où il est bloqué depuis le 23 juin dernier, a annoncé la chaîne de télévision Rossiya 24, se référant à l'avocat de l'intéressé, Anatoli Koutcherena.

D'après la même source, le Service fédéral des migrations de Russie (FMS) a accordé au « lanceur d'alerte » l'asile temporaire pour 12 mois.

Le lieu de résidence d'Edward Snowden, un des hommes les plus recherchés de la planète, sera strictement tenu secret.

Edward Snowden est recherché aux Etats-Unis pour avoir révélé l'existence d'une décision judiciaire autorisant les services secrets américains à contrôler les communications téléphoniques assurées par l'opérateur Verizon. Il a en outre divulgué des informations sur le programme de surveillance électronique PRISM permettant à la NSA de recueillir les données personnelles d'utilisateurs d'Internet.  

Washington estime que ces fuites ont causé un préjudice énorme à la sécurité nationale des Etats-Unis et réclame l'extradition du lanceur d'alerte.

M.Snowden est arrivé le 23 juin dernier à l'aéroport Cheremetievo de Moscou, où il s'est retrouvé coincé, les autorités américains ayant annulé son passeport. Le 16 juillet, il a présenté sa demande d'asile à la Russie. 

Le président Poutine avait déclaré début juillet que M. Snowden pourrait rester sur le sol russe à condition de cesser ses activités nuisant aux intérêts des Etats-Unis.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.