Une Russe récompensée au festival de Cannes

La réalisatrice Daria Belova de Saint-Pétersbourg, actuellement étudiante à l'Académie de cinéma et de télévision de Berlin, a reçu le prix Découverte pour son court métrage Come and play (Komm Und Spiel). Le travail de Mme Belova était l'unique film allemand intégré dans le programme de la Semaine internationale de la critique, une section parallèle du 66ème Festival de Cannes.

Le film Come and play raconte l'histoire d'un petit garçon Berlin qui joue à une guerre qui devient réalité. Le film de 30 minutes sur les relations entre les Russes et les Allemands après la Seconde Guerre mondiale était le troisième opus de Mme Belova, qui y a participé non seulement en tant que réalisatrice, mais aussi en tant que scénariste. L'invitation à Cannes a été une surprise totale pour l'étudiante.

Daria Belova est diplômée de la faculté de philologie de l'Université d'Etat de Saint-Pétersbourg et a travaillé comme journaliste. Depuis 2008, elle étudie à l'Académie allemande de cinéma et de télévision (Berlin). Selon Daria Belova, Berlin éveille en elle un sentiment particulier, on ressent ici constamment le passé, et beaucoup de choses rappellent la guerre - les noms de certaines rues, et les traces de balles toujours présentes sur les murs des vieux bâtiments. Tout cela se confond avec les réalités du présent, de sorte que l'histoire du film est conforme à la logique surréaliste du rêve, rapporte Film Pro.

La première de Come and play a eu lieu le 20 mai.

COME AND PLAY (Bande annonce) de Max Preiss sur Vimeo.

Texte original (en russe) publié sur le site de Kommersant le 24 mai 2013.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies