La police russe en ordre de bataille contre les hackers

Le ministère de l'Intérieur a annoncé un appel d'offres pour la conception d'un système de prévention et de détection des attaques informatiques, allouant à ces fins jusqu'à à 39,4 millions de roubles (environ 1 million d'euros).

Selon la documentation du projet, le prototype présenté doit comprendre un sous-système d'interaction avec le Service fédéral de sécurité (FSB) de Russie pour le transfert des données statistiques, un sous-système de surveillance des attaques informatiques et des équipements spéciaux (capteurs ou détecteurs).

En février de cette année, le secrétaire du Conseil de sécurité russe Nikolaï Patrouchev a déclaré qu'on constatait à l'heure actuelle une hausse du nombre de cyber-attaques contre les sites Web des autorités publiques, notamment jusqu'à 10.000 attaques quotidiennes contre les pages du président, de la Douma d'Etat et du Conseil de la Fédération (chambres haute et basse du parlement russe).

Auparavant, le président Vladimir Poutine a ordonné au FSB de créer dans les meilleurs délais un système unifié de détection, de prévention et de riposte contre les cyber-attaques visant les ressources informationnelles de la Fédération de Russie.

Source : RIA Novosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.