Close combat: Moscou accueille les 2èmes Mondiaux en avril

Les 2èmes championnats du monde de close combat réuniront les représentants de plus de 40 pays à Moscou le 20 avril prochain, a annoncé mercredi Valeri Kharitonov, président de la Fédération russe de close combat.

« Les représentants de plus de 40 pays ont déjà déposé leurs demandes de participation (…). Nous espérons que plus de 120 athlètes disputeront les médailles du tournoi », a indiqué M.Kharitonov joint par téléphone.

Les Mondiaux se dérouleront au Palais des sports « Dynamo » de Moscou. Les hommes disputeront neuf lots de médailles et les femmes huit. Les équipes féminines participeront pour la première fois aux Mondiaux.

Les premiers championnats du monde de close combat se sont tenus en 2011 à Moscou. Les Russes se sont imposés dans cinq des huit catégories de poids, les Kazakhs l'ont emporté dans les trois autres catégories. Parmi les médaillés des premiers Mondiaux de close combat il y avait des athlètes des États-Unis, de Bulgarie, d'Iran, d'Afghanistan, du Kirghizstan, d'Ouzbékistan, d'Arménie et de Jordanie.

Les Kazakhs et les Biélorusses seront les concurrents principaux des Russes lors les 2èmes Mondiaux, selon M.Kharitonov. « La mission de l'équipe masculine de Russie consiste à éviter de remporter plus de trois médailles d'or, sinon les athlètes des autres pays ne seront pas intéressés à participer au tournoi », a plaisanté le responsable.

Le close combat (« combat rapproché ») ou CQC (Close Quarter Combat) a fait son apparition pendant la Seconde Guerre mondiale. Ayant été créé pour la guerre (contrairement aux sports de combat), le close combat se caractérise par un amalgame de techniques létales, ou tout au moins incapacitantes. Les techniques de ce sport s'inspirent des arts martiaux japonais.

Source : RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.