La Russie promet de payer la note des pays pauvres

Leur participation à l’exposition universelle de Ekaterinbourg en 2020 sera prise en charge par le gouvernement russe, qui a débloqué 100 millions d’euros à cet effet, a annoncé le vice-Premier ministre Arkadi Dvorkovitch. À condition bien sûr que Ekaterinbourg remporte entretemps le concours pour organiser l'événement...

Arkadi Dvorkovitch a souligné que la somme finale devait encore être discutée. Selon lui, ces dépenses sont nécessaires pour la participation du plus grand nombre d’États à l’exposition internationale, afin qu'elle mérite son statut universel.

Le vice-Premier ministre a ajouté que les dépenses directes pour l’invitation des pays les plus pauvres et ceux en voie de développement s’élèvent habituellement à quelques dizaines de millions d’euros. 

De plus, Dvorkovitch a promis que la Russie accorderait des conditions spéciales pour le transport de marchandises. 

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies