Un Français tombe du Transsibérien

L’incident s’est produit le samedi 23 mars. Un touriste français a été retrouvé à moitié nu errant dans le village près de la gare de Sbega dans le kraï de Transbaïkalie.

Les circonstances de l’incident sont encore floues. Des sources provenant des autorités régionales affirment que le citoyen français qui voyageait dans le train de Vladivostok à Moscou a rencontré un groupe de personnes et qu’il serait tombé du train en chaussettes et en caleçon à la suite d’une bagarre.

Selon d’autres sources, il semblerait que le citoyen français était tout simplement ivre et est tombé tout seul du train.

« Pour l’instant, nous essayons de comprendre ce qui s’est réellement passé : l’homme est-il tombé du train ou l’a-t-on poussé à la suite d’une dispute », a déclaré un représentant des forces de l’ordre.

Les policiers sont venus en aide au malheureux Français : ils l’ont habillé d’un uniforme et l’ont installé dans un hôtel de la ville de Mogotcha. Il semble qu’il sera ensuite envoyé à Tchita pour remplir des documents.

Des enquêteurs ont par la suite découvert que, lors de son voyage, le Français a bu de l’alcool en compagnie de quatre Russes récemment jugés. Trois d’entre eux étaient recherchés ; ils ont aujourd’hui été arrêtés et envoyés à Magadan. Le quatrième criminel a avoué avoir volé au Français son sac contenant ses documents officiels et son argent et l’avoir jeté dans les toilettes pour effacer toutes traces.

La police aidera le Français égaré à rejoindre Ekatérinbourg, après quoi son sort sera dans les mains des diplomates français.

Sources : Bfm.ru, Lenta.ru, RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.