Victoire de la Russie en volley-ball

Le Lokomotiv Novossibirsk a battu l’équipe italienne en cinq sets (22-25, 26-24, 25-23, 20-25, 16-14). Au début, la partie n’était pas gagnée pour les Russes. Ils laissent le premier set aux Italiens (22-25). Ensuite, le club russe parvient à reprendre le dessus (26-24).

Il confirme son avantage dans le troisième set (25-23). L’équipe Cuneo parvient à gagner le quatrième set (20-25).

À la fin du cinquième et dernier set, après avoir égalisé à 14-14, le Lokomotiv Novossibirsk marque les deux derniers points décisifs qui lui ont permis d’accéder à la première marche du podium du championnat.

« Notre but était de pousser les Italiens dans leurs derniers retranchements et venir à bout de tous les adversaires. Ils étaient très bien organisés et nous avons dû les forcer à commettre des erreurs. Tout le monde a vu le résultat, nous avons réussi ! », a déclaré après le match le principal entraîneur du club Lokomotiv, Andreï Voronkov.

Le capitaine de l’équipe russe, Alexandre Boutko, a expliqué que tous les matchs du Final Four n’ont pas été simples pour les membres de l’équipe de Novossibirsk qui ont dû faire face à des adversaires plus expérimentés comme l’équipe de Kazan, Zénit, et l’équipe italienne Cuneo. Il a déclaré que la chance leur avait souri.

La Russie confirme sa domination sur le volley européen. L’année passée l’équipe de Kazan, Zénit, avait déjà remporté la Ligue des champions.

Sources : News.ngs.ru, Vesti.ru, Rsport.ru, Newsru.com.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.