Moscou et Alger pour un règlement politique

Crédit : AP

Moscou et l'Algérie plaident pour un règlement politique des conflits malien et syrien sans ingérence extérieure, a déclaré lundi soir à Alger le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à l'issue de ses entretiens avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

« Nous avons confirmé nos points de vue sur la façon de promouvoir la réforme du système international. Tout d'abord, en ce qui concerne la suprématie du droit, le rôle central de l'Onu et de son Conseil de sécurité, nous avons réitéré la nécessité de résoudre les conflits par des moyens politiques et diplomatiques, sans intervenir dans les affaires intérieures d'Etats souverains », a fait savoir le chef de la diplomatie russe.

Selon M.Lavrov, Moscou et Alger estiment que c'est de cette façon que doivent être réglées les « situations tragiques » qui se sont créées en Syrie et au Mali.

Toujours d'après lui, la Russie et l'Algérie ont convenu de poursuivre leur dialogue politique à tous les niveaux et de coordonner les démarches sur la scène internationale tout en promouvant la coopération bilatérale, notamment dans les domaines militaro-technique, humanitaire et scientifique.

Article original disponible sur le site de RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.