La corruption dope les ventes de brandy

La Russie a produit en 2012 plus de brandy que n'en boit l'Europe entière

Les producteurs russes ont établi en 2012 un record absolu de production de brandy. Selon Rosstat, les 45 usines russes ont produit l'an passé 9,78 millions de décalitres de cette boisson – le meilleur chiffre de l'histoire moderne du pays, supérieur au volume bu par l'ensemble des pays européens. Parmi les raisons pour de cette hausse record : le désir de créer des réserves avant la hausse du droit d'accise et la mode du brandy en tant que cadeau.

Après une année 2011 difficile, au cours de laquelle la production de brandy en Russie a chuté de 10,2%, à 8,1 millions de décalitres, l'année écoulée s'est avérée très productive dans ce domaine. La production de brandy a progressé de 20,4%.

Toutefois, selon le directeur de l'agence TSIFRRA Vadim Drobiz, spécialiste de ce secteur, c'est la hausse de la corruption de bas échelon dans le pays qui a fourni une impulsion supplémentaire à la production. « Le brandy en Russie a toujours été considéré comme un produit-cadeau, a déclaré M. Drobiz. On l'achète souvent pour remercier les médecins, les fonctionnaires, et les enseignants pour certains services. La hausse de la corruption à bas niveau va continuer à stimuler la croissance de ce secteur ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies