Tiffany ouvrira une boutique sur la Place rouge

Les dépenses des Russes en bijoux, argenterie, montres, et articles de voyage ont augmenté en 2012 de 17,4% à 530,6 milliards de roubles (12,5 md EUR). Crédit photo : Reuters

Les dépenses des Russes en bijoux, argenterie, montres, et articles de voyage ont augmenté en 2012 de 17,4% à 530,6 milliards de roubles (12,5 md EUR). Crédit photo : Reuters

Tiffany se prépare à ouvrir sa propre boutique dans le GUM de Moscou [un grand magasin situé sur la Place Rouge,ndlr] au premier trimestre de 2014, a déclaré la société dans la soirée du 3 juin. La boutique occupera environ 420 mètres carrés sur deux étages et sera le premier projet de détail en Russie appartenant intégralement à l'entreprise américaine.

L'ouverture d'une boutique de la marque au GUM est « une étape particulière dans la stratégie de développement » qui « met l'accent sur l'importance du marché russe », indique le communiqué citant les propos du vice-président exécutif de Tiffany, Frederick Kuminala.

Le distributeur russe du producteur de bijoux est le groupe Mercure, qui est propriétaire d'un autre grand centre commercial en plein cœur de Moscou – le TsOuM. Le représentant de Tiffany n'a pas répondu à la question de Vedomosti visant à savoir si la société continuerait à coopérer avec Mercure. La boutique Tiffany au TsOuM continue de fonctionner, a confié à Vedomosti un employé du groupe.

En Russie, le prix des bijoux de marques prestigieuses est beaucoup plus élevé qu'à l'étranger, a déclaré un représentant d'Adamas, Vlada Baranova. Si Tiffany opère en Russie de façon autonome, le prix des bijoux dans sa boutique propre pourrait être plus faible que maintenant, les produits de la société arrivant sur le marché à travers des intermédiaires, a déclaré Baranova.

De plus, opérer en Russie sans intermédiaire est actuellement deux fois plus profitable pour les marques que par le biais d'un distributeur, le principal étant de mettre en place la logistique et de résoudre les problèmes de douane, ce qui n'est plus un insurmontable actuellement, estime Emin Agalarov, directeur commercial de Crocus Group.

Les dépenses des Russes en bijoux, argenterie, montres, et articles de voyage ont augmenté en 2012 de 17,4% à 530,6 milliards de roubles (12,5 md EUR), le volume du marché de la joaillerie ayant augmenté de 23,4% à 257, 9 milliards de roubles (6,11 mds EUR) estiment les chercheurs d'Euromonitor. Un rythme supérieur à la croissance du marché mondial des produits de luxe.

Ce dernier, selon le cabinet de conseil Bain & Company, a en 2012 augmenté de 10% à 212 milliards d'euros. Le chiffre d'affaires de Tiffany se développe plus lentement : en 2012, il a augmenté de 4% à 3,79 milliards de dollars, tandis que le bénéfice net a diminué de 5% à 416,2 millions de dollars en 2012 contre 439,2 millions en 2011.

Source : Vedomosti

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies