Un nouveau téléphone russe, l'autographe d'un réalisateur, et une vue saisissante du Moscou nocturne

 Dimanche. Le dimanche est le jour le plus oisif après une dure semaine de labeur. C'est le meilleur moment pour assister à une course de chiens de traîneau qui est inscrite trois fois au Livre des Records. Cette année, les participants devront parcourir 1300 km à travers des paysages hostiles, où les villes et les populations humaines sont pratiquement absentes.

 Dimanche. Le dimanche est le jour le plus oisif après une dure semaine de labeur. C'est le meilleur moment pour assister à une course de chiens de traîneau qui est inscrite trois fois au Livre des Records. Cette année, les participants devront parcourir 1300 km à travers des paysages hostiles, où les villes et les populations humaines sont pratiquement absentes.

Ksenia Isaeva
Chaque membre de l’équipe de RBTH a sa propre vision de la réalité russe. Nous regardons à travers ces visions, les étudions, nous en nourrissons. Villes bruyantes, villages abandonnés, cafés douillets, ghettos industriels, lieux branchés et chats dodus..

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.