La Russie aidera l'Europe à lancer des satellites

Source : service de presse

Source : service de presse

Trois satellites de recherche européens Swarm seront lancés depuis le cosmodrome de Plessetsk en avril 2013, selon un communiqué mis en ligne sur le site Web de l'Agence spatiale européenne.

« Date prévue : avril », indique le communiqué.

Le tir sera réalisé à partir du cosmodrome de Plessetsk. Le nom du lanceur russe n'est pas mentionné, mais il est prévu que ce tir soit assuré par une fusée Rokot.

Les appareils Swarm permettront une étude inégalée du champ magnétique terrestre et de son évolution au fil du temps. Les satellites sont produits par la société EADS Astrium. Les trois appareils Swarm évolueront sur différentes orbites polaires comprises entre 450 et 530 kilomètres.

Le lanceur léger Rokot, d'une masse totale de 107,5 tonnes, a été créé sur la base des missiles balistiques à deux étages RS-18 (code OTAN : « Stiletto ») et est destiné à placer des satellites pesant jusqu'à 2 tonnes en orbite basse. Rokot se compose de trois étages : les deux premiers sont composés des accélérateurs du missile RS-18, et le troisième, à l'étage supérieur, comprend un bloc d'accélération Briz-KM.

Les lancements de missiles Rokot ont été suspendus le 1er février 2011 après la mise en orbite non planifiée du satellite militaire géodésique Geo-IK-2 depuis Plessetsk par un lanceur Rokot doté d'un bloc d'accélération Briz-KM. Un nouveau tir de Rokot était prévu pour décembre 2012, mais il a été reporté jusqu'au 15 janvier en raison de la détection de problèmes techniques.

Article original sur le site de VPK news.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies