Brigitte Bardot menace à son tour de demander la nationalité russe

Après Gérard Depardieu, l'actrice française Brigitte Bardot, connue pour ses prises de position en faveur de la défense des animaux, a menacé vendredi de demander la nationalité russe si les autorités françaises décidaient d'euthanasier deux éléphantes malades dans un cirque de Lyon, a annoncé l'agence AFP.

« Si ceux qui ont le pouvoir ont la lâcheté et l'impudence de tuer les deux éléphantes Baby et Népal (...) j'ai pris la décision de demander la nationalité russe afin de fuir ce pays qui n'est plus qu'un cimetière d'animaux », lit-on dans une déclaration de l'actrice.

Mi-décembre, le préfet de Lyon a ordonné d'euthanasier les deux pachydermes soupçonné d'être atteints de tuberculose. Le directeur du cirque a déposé un pourvoi, demandant la suspension de l'euthanasie, mais le tribunal administratif de Lyon a donné raison au préfet.

Selon AFP, le décret ordonnant l'euthanasie des deux éléphantes a été émis par la préfecture le 11 décembre dernier suite au décès par tuberculose - maladie contagieuse de l'animal à l'homme - d'une troisième éléphante.

L'affaire sera désormais portée devant une instance supérieure.

Article original publié sur le site de RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.