Coup d’œil sur les patinoires de Moscou

  Des rampes en bois entourent les chemins pour que ceux qui ne sont pas encore à l’aise puissent s’agripper aux rampes et avancer doucement vers le banc le plus proche. Crédit : Alexeï Smirnof

Des rampes en bois entourent les chemins pour que ceux qui ne sont pas encore à l’aise puissent s’agripper aux rampes et avancer doucement vers le banc le plus proche. Crédit : Alexeï Smirnof

À Moscou, vous pouvez patiner directement sous les murs du Kremlin. La patinoire centrale se situe sur la place Rouge à côté du GOUM, ce n’est pas la première fois qu’elle a été installée à cet endroit. Cette année, elle a commencé à fonctionner dès le premier jour de l’hiver. La patinoire peut accueillir jusqu’à 450 personnes et le prix du billet va de 250 roubles en semaine jusqu’à 500 roubles les week-ends et jours fériés. Une séance dure 1h20 et elles commencent toutes les deux heures de 10h à 22h.

La patinoire la plus remarquable est sans doute celle du parc Gorki, qui a ouvert le premier décembre. Cet endroit, culte même avant la guerre, est devenu encore plus populaire après la rénovation du parc l’année dernière, quand l’administration moscovite l’a nettoyé et rendu plus pratique, plus confortable, plus proche des parcs des grandes villes contemporaines et moins Luna Parc du type des années 1990. La patinoire s’étend sur 18.000 mètres carrés, les chemins, allées et la zone de la fontaine sont glacés. En outre on y trouve une patinoire de hockey qui peut être louée. L’infrastructure du parc pendant l’hiver est modifiée de telle façon que les patineurs peuvent circuler directement de la patinoire aux cafés qui sont nombreux.

 La patinoire est ouverte tous les jours, hormis le lundi, de 10h du matin à 11h du soir, avec une pause de 3h à 5h. Le billet d’entrée coûte 200 roubles (5 euros) en semaine pour les adultes et 300 roubles (7,50 euros) durant le week-end et les fêtes. Pour les enfants, la place coûte 100 roubles (2,50 euros) en semaine comme pendant le week-end. La location des patins est gratuite pour toutes les séances. Cependant la location des patins requiert de laisser une caution de 1500 roubles (37,50 euros) pour la paire. L’administration du parc a été obligée de créer un système de caution l’année dernière, quand pendant les cinq premiers jours de fonctionnement du système de location, 700 paires ont été volées, une partie des visiteurs ne retournaient tout simplement pas les patins après la séance. Mais après la mise en place du système de caution, beaucoup de paires ont été retournées pour pouvoir recevoir la caution qui leur avait été soi-disant versée.

 Il y a une autre patinoire à laquelle il faut porter une attention particulière, c’est celle du parc Sokolniki. Pour être exact, il n’y a là-bas pas une seule patinoire mais deux, une place de 5,4 mille et 17 mille mètres carrés. Celle qu’on appelle « Liode » (« Glace »), se situe sur la place du Festival du parc. Le projet de cette patinoire a été travaillé par le bureau de design Wowhouse, connue pour ses projets de rénovation du parc Gorki. L’expérience du patinage sur cette patinoire sera proche d’une participation à un show. L’administration du parc a déjà commandé en France le matériel pour des installations luminaires et vidéo. Pour une séance de deux heures, les visiteurs paient de 100 à 400 roubles (2,50 - 10 euros) en fonction du jour et du temps de la visite.

La deuxième patinoire de Sokolniki est bien plus grande que « Liode ». Elle s’appelle « Bolshoï Katok » (« La Grande Patinoire »), sa surface est de 17 milles mètres carrés. Elle est remplie au centre par un cercle de glace et des chemins qui en partent. Le coût de la location des patins à la « Grande Patinoire » est de 200 roubles (5 euros) pour 2 heures et demi. On peut y venir gratuitement avec ses patins. Les patinoires du parc Sokolniki ouvrent le 15 décembre.

La plus grande patinoire de Moscou ouvre début décembre dans le quartier de la station « Botanitcheski sad » dans le nord de la ville. La patinoire « Iskra » (« L’étincelle ») de 20.000 mètres carrés – l’équivalent de deux stades – sur un terrain couvert par une glace de qualité. On peut y louer des patins ou apporter sa propre paire.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.