Nouvelle utilisation de l’alphabet d’Erté

Source : service de presse

Source : service de presse

A la mi-décembre, au centre français du design à Moscou, a eu lieu la présentation de Hyacinthe Boton, des Ateliers H. Boton, propriétaire des uniques dessins d’Erté.

Hyacinthe Boton a expliqué aux designers russes les techniques de la marqueterie. Source : service de presse

Hyacinthe Boton, maître ébéniste, gardien des traditions de la marqueterie Boulle, a montré aux designers russes des dessins de Roman Tyrtova, plus connu sous le pseudonyme d’Erté. Roman Tyrtov était un peintre franco-russe de Saint-Pétersbourg, qui a fait une carrière à Paris et à Hollywood grâce à ses collaborations avec différents magazines sur papier glacé et différents réalisateurs.

Hyacinthe Boton, l’élève de George Vriz, qui a collaboré ces dernières années avec Erté, hérite de son maître de 16 dessins, faits par Vriz en collaboration avec le célèbre artiste et signés par lui. Sur les dessins, du mobilier avec des éléments qui reproduisent le célèbre alphabet d’Erté.

Hyacinthe Boton a apporté à Moscou les dessins avec les lettres d’Erté (X et I), ainsi que les 16 dessins.

« C’est déjà mon sixième voyage en Russie. Avant cela j’avais par trois fois visité le Salon d’Art de vivre, où j’ai réussi à trouver des clients russes. Par exemple, nous avons exécuté une commande pour un bureau Dasson», a déclaré M. Boton.

Cette fois, Hyacinthe Boton a expliqué aux designers russes les techniques de la marqueterie et la possibilité de fabriquer des meubles de types de bois uniques (chêne, bois d’ébène, bois d’acacia rares et autres) avec l’utilisation des dessins d’Erté.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.