Le N°1 de Russian Railways élu président de l'Union Internationale des Chemins de Fer

Le Président des « Chemins de fer de russes », Vladimir Iakounine. Crédit photo : Maria Tchobanov

Le Président des « Chemins de fer de russes », Vladimir Iakounine. Crédit photo : Maria Tchobanov

Le Président des « Chemins de fer de russes », Vladimir Iakounine, a été élu à l'unanimité nouveau président de l'Union Internationale des Chemins de fer (UIC) au cours de l'Assemblée générale de l'organisation tenue à Paris le 12 décembre.

Commentant son élection, Vladimir Iakounine a déclaré qu'elle était le résultat des changements radicaux survenus au cours des quatre dernières années au sein de l'association, créée il y a 90 ans pour restaurer le secteur ferroviaire dans les pays européens touchés par la guerre.

« Il est notable que tous les représentants du secteur ferroviaire international aient unanimement jugé possible de proposer ce poste de président au numéro un de "Chemins de fer de russes", société qui est récemment devenue membre de l'association, et pas à un Européen. Cela souligne que l'UIC attache une importance clé au développement de la coopération ferroviaire sur les principaux corridors de transports mondiaux », a indiqué Vladimir Iakounine.

« Pour moi, un tel choix signifie une chose importante – dans la communauté ferroviaire, le respect et la confiance mutuelle se sont pas déterminés par l'appartenance nationale ou civile mais par la capacité et la possibilité de s'exprimer dans une langue commune – le langage pragmatique du business ferroviaire, qui regroupe des entreprises de la quasi-totalité du monde », a poursuivi le président de "Chemins de fer de russes".

Vladimir Iakounine a également assuré qu'en tant que membre du Conseil exécutif de l'association depuis plusieurs années, il était très au fait des priorités élaborées sous l'ancien président de l'UIC Satoshi Seino, président d'East-Japan Railways.

« A ce nouveau poste, je pense que le travail le plus important vise le développement des corridors de transport, l'intensification du travail de l'organisation afin d'établir des normes, par exemple dans le domaine des entreprises ferroviaires, ainsi que l'interaction avec les organisations internationales reconnues chargées des questions de qualité et de sécurité », a fait savoir le nouveau président de l'UIC.

Hier à Paris, on a inauguré sur les Champs Elysées une représentation de la société "Chemins de fer de russes", qui coopère activement avec les entreprises françaises dans le développement des liaisons à grande vitesse en Russie et dans la rénovation des gares. « Ce sera une plate-forme pour des contacts plus rapides et opérationnels sur les questions liées à l'avenir de nos relations », a déclaré le vice-président de "Chemins de fer de russes" Alexandre Saltanov lors de la cérémonie d'ouverture de la représentation.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.