Loi Magnitski : Lavrov appelle le parlement russe à riposter

Crédit photo : Kommersant photo

Crédit photo : Kommersant photo

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a appelé les députés de la Douma à répondre à la « démarche antirusse » commise par le Sénat américain en adoptant la dénommée « loi Magnitski", rapporte lundi le correspondant de RIA Novosti à Moscou.

« Le rôle des parlements ne consiste pas à faire la leçon aux autres, et de telles tentatives ne font que créer de l'intolérance et des conflits dans les affaires internationales. L'adoption par le Congrès américain de la loi instaurant des sanctions contre des ressortissants russes sous des prétextes cyniques en constitue le dernier exemple en date. Je suis persuadé que l'Assemblée fédérale, ripostera à cette démarche antirusse », a déclaré le chef de la diplomatie russe lors du forum international « Parlementarisme moderne et avenir de la démocratie ».

La « loi Magnitski » prévoit des sanctions contre les fonctionnaires russes qui, selon Washington, ont joué un rôle dans la mort de Sergueï Magnitski, juriste du fonds d'investissement britannique Hermitage Capital décédé dans une prison de Moscou faute d'avoir reçu des soins médicaux.

Adoptée par le Sénat américain la semaine dernière, cette loi interdit aux intéressés l'entrée aux États-Unis et bloque leurs avoirs dans les banques américaines.

Article original disponible sur le site de RIA Novosti.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.