Le maire de Moscou apprécie les graffitis

Un graffiti dans le centre de Moscou, près de la station de métro Kourskaïa. Crédit photo : Makar Boutkov

Un graffiti dans le centre de Moscou, près de la station de métro Kourskaïa. Crédit photo : Makar Boutkov

Le maire de Moscou Sergueï Sobianine soutient la proposition visant à autoriser les graffitis dans les passages souterrains, a rapporté RIA Novosti. « En aucun cas je ne m'opposerai à ce que vous décoriez ces espaces et en les rendant plus propres, plus clairs et plus beaux », a-t-il dit.

Les passages souterrains avaient coutume d'être dans un état « terrible », mais ils ont été lavés et repeints ces derniers mois, a-t-il déclaré lors d'une réunion du conseil de la mairie pour la politique de la jeunesse.

M. Sobianine a également appelé à la mise en place de petits points de vente dans les passages souterrains. Il a suggéré que la ville alloue une quantité considérable d'espace souterrain pour la publicité et appelé à utiliser les recettes pour financer l'entretien. Il a poursuivi en disant qu'il allait demander à l'architecte en chef de Moscou d'évoquer les propositions de peintures avec des graffeurs. M. Sobianine ajouté qu'il aimait l'idée d'utiliser le graffiti pour réaliser des améliorations esthétiques.

En Russie, les graffeurs ont toujours été associés aux mouvements clandestins, à la contre-culture, ou aux groupes et peintres d'art moderne LGBT. Ces dernières années, ils ont connus une acceptation sociale croissante.

Article original disponible sur le site de The Moscow Times.

/p

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.