La Russie attire les événements sportifs

Crédit photo : ITAR-TASS

Crédit photo : ITAR-TASS

La Russie occupe la troisième place parmi les pays les plus attractifs pour la tenue de grands événements sportifs en 2012, selon une étude publiée mercredi par Sportcal.com, une société d'analyse du marché du sport.

La Russie, pays hôte des Mondiaux d'athlétisme 2013 de Moscou, des Jeux universitaires d'été 2013 de Kazan, des Jeux olympiques d'hiver 2014 de Sotchi, des Mondiaux de natation 2015 de Kazan et de la Coupe du monde de football 2018, se retrouvera en tête du classement pendant la période de 2013 à 2018, selon l'étude intitulée « Influence sportive globale ».

Plus de 200 experts de différents pays participant à l'étude ont pris en compte 700 événements sportifs internationaux majeurs entre 2007 et 2018, sujets à rotation, leur attribuant des valeurs en fonction de leurs impacts économiques, sociaux, sportifs, médiatiques et écologiques.

Le leader du classement 2007-2012 est la Chine qui a organisé les Jeux olympiques de Pékin en 2008, les Jeux asiatiques en 2010, les Jeux universitaires d'été en 2011, et obtenu le droit d'organiser les Jeux olympiques de la Jeunesse en 2014 et les Championnats du monde d'athlétisme en 2015.

La Grande-Bretagne se classe deuxième dans le classement 2007-2012. Ce pays a accueilli les Jeux olympiques d'été en 2012 et organisera les Jeux du Commonwealth en 2014, la Coupe du monde de rugby en 2015 et les Mondiaux d'athlétisme en 2017.

La France pointe à la 7e position, derrière l'Italie (4e), le Canada (5e) et l'Allemagne (6e). Les Etats-Unis arrivent en 9e position, derrière le Brésil et devant les Pays-Bas.

Article original disponible sur le site de RIA Novosti.

/p

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.