PhosAgro et le belge Prayon signent un accord

Source : Service de presse

Source : Service de presse

L'accord signé entre les deux entreprises prévoit l’obtention d’un accès aux technologies de Prayon pour l'extraction des terres rares. Les bénéfices nets obtenus dans le cadre du projet seront partagés entre les deux partenaires.

PhosAgro a construit une usine expérimentale de production de terres rares. L'entreprise russe est en train d'élaborer le projet d’usine pilote qui devrait être lancée au début de 2013.

À l'époque soviétique, Prayon avait construit en Russie quatre usines à grande capacité de production d’acide phosphorique, qui ont été jusqu'à présent utilisées avec succès.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.