Régionales : le pouvoir s’en sort mieux que prévu

Crédit photo : RIA Novosti

Crédit photo : RIA Novosti

Le 14 octobre dans 77 régions, les Russes étaient appelés aux urnes six mois après le retour au Kremlin de Vladimir Poutine. Le test s’est avéré meilleur que prévu pour le Parti au pouvoir « Russie unie » qui semble avoir maintenu ses positions d’après les premiers résultats. Le Premier ministre Dmitri Medvedev a estimé que le « fiasco » redouté « ne s’est pas produit »

Dans le cadre de 4 848 scrutins en tout, régionales et municipales comprises, on a élu pour la première fois depuis 2004 des gouverneurs (jusqu’alors désignés) dans cinq régions : Amour,  Briansk, Riazan, Belgorod et Novgorod, Moscou et St-Pétersbourg n’étant pas concernées.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.