Les aurores boréales embrasent le Grand Nord russe

Toutes les régions du nord de la Russie, y compris la Sibérie, sont le théâtre d'impressionnantes aurores boréales en raison de leur proximité avec le cercle polaire arctique. Les vives lumières dansantes de l'aurore sont en fait produites par des particules solaires chargées électriquement qui pénètrent dans l'atmosphère terrestre. Ces lumières peuvent être observées au-dessus des pôles magnétiques des hémisphères nord et sud.

En fin de compte, tout comme la météo, les aurores boréales sont difficiles à prévoir. Bien que les estimations peuvent être faites en général un jour ou deux à l'avance, les prévisions peuvent être assez précises. Il existe plusieurs facteurs importants à considérer, qui contribuent à former de bonnes conditions pour l'apparition d'aurores boréales.

C'est quand le soleil se trouve directement au-dessus de l'équateur que les aurores sont les plus fortes. C'est aux alentours du 20 mars et du 23 septembre chaque année, bien que ce ne soient pas les seuls jours où elles soient observables, que se situe le pic de la saison des aurores (le moment où elles sont les plus visibles).

C'est de février à avril et d'août à octobre que les aurores sont les plus visibles, s'étendant même au delà de ces mois si les conditions sont favorables.

Le meilleur moment pour voir une aurore boréale est quand le ciel est aussi clair que possible. Ainsi, lors de la nouvelle lune, quand la lune est moins visible, il y a moins de lumière, ce qui rend le ciel très sombre.

Toutes ces photos ont été prises par le biologiste marin Alexander Semionov , qui vit et travaille à la Station biologique de la mer Blanche.

La presqu'île de Kola est située précisément dans la ceinture des aurores boréales, près du Nord de la Scandinavie, ce qui en fait un endroit parfait pour observer le phénomène. La ville de Mourmansk est populaire auprès des touristes épris d'observation du ciel.

Mais c'est loin d'être le seul endroit en Russie pour admirer de superbes aurores boréales.

Severodvinsk attire les voyageurs avec ses aurores boréales, qui figurent parmi les plus brillantes de l'ouest de la Russie. Situé près d'Arkhangelsk, il offre plus de possibilités d'étudier ce phénomène naturel que la capitale de la région.

Le meilleur moment afin de visiter le district autonome des Nenets (capitale Narïan-Mar) pour voir les aurores boréales et écouter les mythes et légendes de la ville disparue de Poustozersk est le début de l'automne.

A environ 15 km de Magadan, la couleur du ciel change radicalement - le ciel tout entier s'illumine d'une lueur verte qui se reflète dans les congères.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.

Plus d'histoires et de vidéos passionnantes sur la page Facebook de Russia Beyond.

Ce site utilise des cookies. Cliquez ici pour en savoir plus.

Accepter les cookies