55 films au festival de Kansk

Source : Service de presse

Source : Service de presse

Lisez aussi :

De Cannes à Kansk

Vendredi 17 août, à Kansk (région de Krasnoïarsk) commence le 11e Festival international du cinéma de Kansk. Dans le programme du concours, le public va voir 55 films, dont cinq ont été tournés par de jeunes réalisateurs russes. Cette année le festival se déroule sous le slogan « À pied en Sibérie : je suis venu, j'ai vu, j'ai vaincu! ». Le programme de la tenue du festival est étalé sur neuf jours. Le programme du concours est divisé en deux parties : l’une se concentrera sur le cinéma expérimental et artistique, et l’autre présentera le meilleur « mainstream » dans un court métrage. Les films en lice ont été sélectionnés parmi près de 1500 candidatures venues du monde entier. Des critiques professionnels, des acteurs, des réalisateurs et des producteurs d’Allemagne, de France, d’Espagne et de Russie composent le jury qui évaluera le cinéma expérimental. Le cinéma traditionnel sera évalué par le public. Le premier jour du festival, le programme s’ouvrira par un blockbuster fantastique des studios « NOM-film », « Star worms » (des réalisateurs Nikolaï Kopeïkine et Andreï Kagadeev), dont la première aura lieu à la Maison de la culture de Kansk. L’histoire du festival de Kansk commence en 2002, lorsqu’une équipe créative de des studios moscovites « Videodom » décide d’utiliser la consonance des noms «Cannes » et «Kansk » pour réunir en Sibérie des réalisateurs, des acteurs, des artistes et des journalistes de la capitale.

Article original (en russe) disponible sur le site gazeta.ru.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.