Jeux olympiques, 10e jour : la Russie accède au sixième rang au décompte des médailles

Le dixième jour des JO de Londres a apporté à la délégation russe trois médailles d'or à la fois, grâce à quoi la Russie a réussi à se hisser au sixième rang des scores par pays.

Julia Zaripova elle a été la première à décrocher une médaille d'or, en athlétisme, en remportant la course finale de 3000 mètres au steeple. Une autre médaille d'or a été décerné au lutteur Alan Khugaev (lutte gréco-romaine). Une médaille d'or longtemps attendue a été remporté par le gymnaste russe Aliya Mustafina aux barres asymétriques. La seconde médaille « de gymnastique » de la journée a été l'argent de Denis Ablyazina au saut de cheval.

Hier, les principaux espoirs olymiques reposaient sur la finale du saut à la perche et sur la Russe Yelena Isinbayeva, mais aux derniers Jeux olymiques de sa carrière, la sportive russe n'a pu décrocher que la médaille de bronze. Outre Isinbayeva, Zaur Kuramagomedov à la lutte gréco-romaine et Eugène Kolodko au lancer du poids ont décroché des médailles de bronze.

En plus des médailles, les sportifs russes ont fait le plaisir des supporteurs et leurs performances les ont fait entrer dans les sélections d'équipes pour les championnats de de volley-ball et de basket-ball. Au volley-ball, la Russie a battu la Serbie 3-0, ne laissant à son adversaire aucune chance d'atteindre le quart de finale. L'équipe russe de basket-ball continuera à se battre pour les médailles olympiques, après avoir dû laisser la victoire aux Australiens lors du dernier match : grâce à sa victoire précédente, l'équipe russe reste malgré tout en première place dans son poule.

Le 7 août, 21 ensembles de médailles seront joués à Londres. Les Russes ont des chances de disputer des médailles au saut en hauteur, à la lutte gréco-romaine, à la nage synchronisée et en gymnastique.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.