Un festival floral napoléonien

Crédit photo :

Crédit photo :

Le 30 juin s’est ouvert le festival floral et de l’architecture paysagère au parc Kouzminki, à Moscou.

Le 30 juin s’est ouvert le festival floral et de l’architecture paysagère au parc Kouzminki, à Moscou. Cette année, les organisateurs ont choisi pour thème la victoire de la « Guerre patriotique » (la campagne de Russie de 1812), dont la Russie fête le bicentenaire. Le festival s’est ouvert par une parade de hussards, de cuirassiers et de fantassins en costumes d’époques, puis les visiteurs ont pu assister à une reconstitution de bataille napoléonienne.

L’élément essentiel du festival est bien évidemment le vaste ensemble de compositions florales. On peut ainsi admirer 65 parterres de fleurs couvrants 8600 m2. 600 000 fleurs ont été nécessaires à leurs réalisations.

Ces compositions florales ont dû jouer avec le thème martial du festival. Le résultat est parfois étonnant, comme cet éléphant observant Napoléon et tenant une fleur au bout de sa trompe. Les œuvres présentées seront jugées par un jury qui distinguera les meilleurs œuvres et élira trois vainqueurs du festival.

Cet événement festif a aussi été l’occasion pour certains journalistes d’estimer les connaissances des visiteurs du parc sur Napoléon. Bien que celui-ci soit sans doute le Français le plus célèbre en Russie, il s’avère que beaucoup le connaissent mal. Si la Guerre patriotique a beaucoup marqué la littérature russe, elle a été en partie éclipsée dans la mémoire des Russes par la Seconde guerre mondiale, d’ailleurs appelée « Grande guerre patriotique ».

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.