Le salon d'armement Eurosatory-2012

Ural-3M, véhicule blindé. Crédit photo : Sergueï Ptitchkine / RG

Ural-3M, véhicule blindé. Crédit photo : Sergueï Ptitchkine / RG

Dans le cadre du salon d'armement Eurosatory-2012, qui s'est tenu à la mi-juin dans le centre des expositions de Villepinte, en banlieue de Paris, une série d'importants accords russo-français ont été signés.

Rosoboronexport et la société française Thales Optronics ont conclu un accord de licence pour la fabrication de caméras d'imagerie thermique de nouvelle génération Catherine-XP sur la base de l'usine optico-mécanique de Vologda. Un contrat a en outre été conclu pour la réparation des composants des caméras thermiques produites par Thales Optronics en Russie. Le directeur général adjoint de Rosoboronexport Igor Sevastianov, qui a signé les documents au nom de la partie russe, a noté que ces accords étaient un exemple en matière d'attrait de technologies modernes dans les domaines où la Russie affiche un certain retard sur ses analogues étrangers.

Les représentants de l'usine Ijmach, qui a présenté ses nouveaux produits civils et militaires, a déclaré que les visiteurs étaient surtout intéressés par le fusil d'assaut Saïga-12. « Nous avons eu des entretiens avec des représentants de la police française au sujet de possibles fournitures d'armes Ijmach aux forces de l'ordre », a déclaré Alexander Kossov, directeur de la production. Dans un proche avenir, nous réaliserons les modifications techniques nécessaires afin d'offrir un produit optimal pour tous les besoins de la police.

Le vice-premier ministre Dmitri Rogozine, présent au salon, a déclaré que le développement de la coopération technico-militaire entre la Russie et la France contribuait à renforcer la paix en Europe. « On ne vend pas des armes à des ennemis, a déclaré M. Rogozine, on fait du commerce avec des partenaires fiables ». Le vice-premier ministre a salué la signature d'accords russo-français au premier jour du salon.

Au total, 14 organisations du complexe militaro-industriel russe, y compris Rosoboronexport, le bureau de conception de Toula, Uralvagonzavod, et le bureau Almaz-Antei, Ijmash, ont présenté leurs produits lors du salon, soit plus de 200 pièces.

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.