Pussy Riot en détention

Moscou, Russie : Les policiers emmènent Nadejda Tolokonnikova, participante du groupe « Pussy Riot », au tribunal Taganski de Moscou. Le 21 février dernier, trois jeunes femmes du groupe de punk-rock dissident « Pussy Riot » ont fait irruption dans la cathédrale centrale de Moscou et ont chanté à tue-tête « Marie, mère de Dieu, chasse Poutine ». Deux d’entre elles, mères de jeunes enfants, ont été arrêtées par la suite et emprisonnées. Mercredi 20 juin, le tribunal Taganski a prolongé leur maintien en détention provisoire jusqu’au 24 juillet 2012. (Crédit photo : Andreï Stenine / RIA Novosti)

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.