Une conception russe du luxe

Pour 30% des Russes les diamants sont le symbole du luxe. Crédit photo : Reuters / Vostock Photo

Pour 30% des Russes les diamants sont le symbole du luxe. Crédit photo : Reuters / Vostock Photo

Les sociologues du groupe de recherche Romir ont mené une étude visant à déterminer ce que les Russes considèrent comme du luxe. Environ 1 000 sondés résidant dans des villes d'au moins 100 000 habitants situées dans huit régions de Russie ont pris part au sondage.

L'enquête a révélé que le principal symbole du luxe pour la majorité des Russes (53%) était un yacht privé. En deuxième place, un riche se doit de posséder, pour 42% des Russes, de l'immobilier d'élite, et pour 38% d’entre-eux, et un jet privé.

Les sondés n'ont pas oublié les voitures exclusives (37%), les diamants (30%), la possibilité de se détendre dans des îles exotiques (29%). Moins de la moitié considèrent comme du luxe les antiquités, les peintures et les croisières en mer. Les vêtements de designers de renom et la fourrure sont respectivement mentionnés par 9 et 8% des personnes interrogées. Les restaurants gastronomiques sont associés au mot « luxe » par une personne sur 20 seulement. Le caviar, associé à une vie de grand standing à l'étranger, n'est en Russie considéré comme un produit de luxe que par 4% des sondés.

Le classement des objets de luxe diffère quelque peu chez les hommes et les femmes. Par exemple, les hommes sont surtout impressionnés par les yachts (58% contre 48% chez les femmes) et les avions privés (42% contre 34% pour les femmes). Chez les femmes, on confère une plus grande importance à l'immobilier d'élite (49% contre 34% pour les hommes).

La conception du luxe varie selon les âges. Par exemple, pour les sondés de moins de 25 ans, le principal symbole du luxe est une voiture exclusive. Chez les plus de 50 ans, les voitures chutent en 4e position dans le classement.

Répondant à la question de savoir quel pays correspond le mieux à la notion de « luxe », 33% des Russes citent la France, 23% les Etats-Unis, et 21% le Royaume-Uni.

Les marques de produits de luxe les plus célèbres sont, pour les hommes russes, Bentley (11%), Rolex (7%) et Dolce et Gabbana (7%). Les femmes russes citent Dior (12%), Chanel (11%) et Gucci (11%).

Si elle ne diffère pas chez les hommes et les femmes, la perception du coût moyen de la dolce vita varie en revanche fortement en fonction de l'âge. Les moins de 25 ans considèrent comme un luxe extraordinaire un revenu de 650 000 roubles (16 751 euros) par famille. Les groupes plus âgés relèvent la barre à 1,1 millions de roubles (28 350 euros).

Dans le cadre d'une utilisation des contenus de Russia Beyond, la mention des sources est obligatoire.